Blason pour les FDL

Science de l'héraldique et du blasonnement

Modérateur : Andrieu Dervenn

Daghan

Blason pour les FDL

Message non lupar Daghan » 07 févr. 2013 19:48

Nouveaux ou tout simplement membre sans blason ? Viendez !

On pourra y réfléchir ensemble et réfléchir à une solution simple pour réaliser votre blason.

Margaux :
Image
De sable, à la biche d'or onglée de gueules.

Meuble :
La Biche (c'est un cerf sans ramure, son dessin ressemble beaucoup à un cheval, l'avant change bien entendu) ; Le cerf a toujours été le symbole de Margaux (dans ses jeux, dans ses dessins, etc.) ; Puis, depuis notre rencontre, je l'appelle Bibiche ^^ ; Enfin voila, c'est un animal fétiche pour Margaux, un animal féminin et hautement symbolique (même en héraldique : timidité et/ou l'amitié selon le Dictionnaire archéologique et explicatif de la science du blason lui convient donc très bien à ma Bibiche ^^)

Les couleurs :
Fer de Lance ; Onglée (sabots) de rouge comme défense.


Chichon :
Elle cherchait des sources sur le cygne ; ayant dit que j'en avais déjà rencontré plusieurs fois (dans des écus, cimiers, ornements extérieurs, etc.) voici quelques sources :

On retrouve le cygne dans des blasons familiaux (Albis de Gissac, Bachelier de Vigneries, par exemple)
Des villes aussi : Ville de Nachterstedt, Allemagne ; Commune de Serrouville, France ; Commune de Wœrth, France ; Commune de Buzet-sur-Tarn, France.
De plus, le cygne semble apparaître tôt dans le bestiaire héraldique. Vers 1200, il est déjà présent parmi la vingtaine d'espèces animales repérées par Michel Pastoureau qui ornent les écus (Michel Pastoureau, Traité d'héraldique, Paris, Picard, 2008, 5e éd. (1re éd. 1979) ; p. 134 et note 39).
Donc, présent rapidement en héraldique, mais pas forcément souvent usité de part l'ambivalence de son caractère (blanc et noire).
La blancheur du cygne est le symbole du converti. Le cygne a un plumage blanc mais une peau noire. Allégoriquement la couleur blanche du plumage signifie le prétexte sous lequel la peau noire est dissimulée. Parce que le péché de chair est dissimulé par divers prétextes. Lorsque le cygne nage sur la rivière, il tient son cou dressé, parce que l'homme fier, entaché par des possessions matérielles, se rengorge lui-même de posséder des biens transitoires. On dit que le cygne produit un chant d'une immense douceur lorsqu'il est à l'agonie. De même, à la fin de sa vie le fier prend toujours plaisir à la douceur de ce monde, et mourant, il se souvient de ses mauvaises actions. Mais lorsque le cygne est privé de son plumage neigeux, placé sur une broche, il est mis à rôtir dans les flammes. De même, une fois mort, le riche orgueilleux, dépouillé de sa gloire terrestre, est précipité dans les flammes de l'enfer, où il est son châtiment, de sorte que celui qui avait coutume de rechercher les plus viles nourritures, descendu aux abysses, devient nourriture pour les flammes.

Hugues de Fouilloy, De avibus, chapitre 58, « De olore », traduction française de l'original latin par Rémy Cordonnier dans Hugues de Fouilloy, De avibus. Traité des oiseaux (extraits), fac-similé du manuscrit 177 de la Médiathèque de l'Agglomération troyenne, Phénix Éditions, Paris, 2004; texte cité dans « De la nature du cygne », Le Livre des oiseaux (entre 1130 et 1160), section de l'exposition virtuelle Bestiaire du Moyen Âge de la Bibliothèque nationale de France.


Le CYGNE est le symbole de la candeur et de la sincérité ; il l'est aussi de l'amour, puisque, selon la fable, il était consacré à Vénus.
Selon le Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France
Nicolas Viton de Saint-Allais (1773-1842)

CYGNE. Son emploi dans les armoiries tient à ce qu'il est considéré comme un attribut seigneurial, il se blasonne de la même manière que les oiseaux (voyez ce mot).
Selon l'Alphabet et figures de tous les termes du blason
L.-A. Duhoux d'Argicourt — Paris, 1899

Concernant le vocabulaire liée au cygne :
- becqué de son bec,
- membré de ses jambes.

On peut aussi en trouver des traces dans l'héraldique imaginaire, les armes parlantes ou encore les ornements extérieurs de l'écu (cimier, supports, etc.)

Voila, c'est déjà une bonne base de réflexion, on pourrait surement encore approfondir la recherche, si chicon est motivée elle peut lire le lire des oiseaux (il semble être un bon bestiaire, mais je n'ai pas encore eu la chance de le lire).
alixchicon

Re: Blason pour les FDL

Message non lupar alixchicon » 05 avr. 2013 11:12

Merci pour les infos !! :-)
Avatar de l’utilisateur
Aude
Utilisateur accro
Utilisateur accro
Messages : 263
Inscription : 13 oct. 2012 16:15
Localisation : Mons
Contact :

Re: Blason pour les FDL

Message non lupar Aude » 15 avr. 2014 11:25

Il y a des amateurs pour le blason en bas à droite ? xD

*hu hu hu*
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.
Cuirm lemm, lemlacht la cat.
alixchicon

Re: Blason pour les FDL

Message non lupar alixchicon » 29 avr. 2014 15:35

Aha terrible :D
Avatar de l’utilisateur
Mordrak
Utilisateur en chef
Utilisateur en chef
Messages : 386
Inscription : 14 août 2011 14:44
Localisation : Tubize
Contact :

Re: Blason pour les FDL

Message non lupar Mordrak » 05 sept. 2014 12:27

Tiens tantot en trainant un peu sur le net, je suis tombé sur le vrai blason de la famille VonRabenstein:

passez la souris ici pour agrandir



On est pas très loin du mien en fait :p

d'ailleurs je vais reprendre le cimier pour peindre sur ma tente je pense :)
Si tu veux croire en quelque chose, commence par croire en toi...
Avatar de l’utilisateur
Tascha
Utilisateur moyen
Utilisateur moyen
Messages : 137
Inscription : 29 avr. 2016 07:42

Re: Blason pour les FDL

Message non lupar Tascha » 04 oct. 2017 10:33

Capitain héraldique;

Qu'avez-vous comme infos sur les chats en blason car c'est assez confus .
j'ai trouvé:

[i]En héraldique, le chat peut être représenté assis, effarouché ou effrayé, passant, issant, naissant, rampant et aussi hérissonné (s'il a le dos élevé et le poil hérissé). Le chat, comme le Léopard, se représente en héraldique naturellement de face et passant.[/i]

n héraldique, le chat peut être représenté assis, effarouché ou effrayé, passant, issant, naissant, rampant et aussi hérissonné (s'il a le dos élevé et le poil hérissé). Le chat, comme le Léopard, se représente en héraldique naturellement de face et passant.

HAT. Cet animal domestique est le symbole de la liberté. Selon M. Wulson de la Colombière, le Chat est vigilant, adroit, léger, souple et nerveux ; c'est pourquoi il indique des guerriers qui défendent si bien les places où ils commandent qu'il est impossible de les réduire sans courir de grands dangers.

Or, comme le Chat affectionne plus le logis que ses habitants, on peut dire qu'il personnifie des citoyens qui ont bien gardé une ville ou une commune.

En héraldique, il est représenté de profil, la tête de front. On nomme Chat effarouché celui qui est rampant ; hérissonné celui qui a le derrière plus élevé que la tête.
d'après le Dictionnaire archéologique et explicatif de la science du blason
Comte Alphonse O'Kelly de Galway — Bergerac, 1901

Le chat et les blasons.



Le chat sur un blason vient des Romains Le chat représentait le génie protecteur pour les légionnaires qui en portaient sur leurs enseignes. Plusieurs légions romaines décoraient leurs étendards tantôt d'un chat rouge tantôt d'un animal à robe crème et à queue cerclée d'anneaux.

Pour les tribus des Alains, Suèves, Vandales le chat représentait le symbole de la liberté et de l'indépendance. Les Vandales et les Wisigoths qui envahirent la Gaule et l'Espagne au V ème siècle portaient l'enseigne du chat noir à la bataille.

Le chat sur les armoiries représenta le goût de l'indépendance et de la liberté (que le chat incarne) ; pour Gundaricus roi de Bourgogne, pour Clotilde épouse de Clovis et aussi pour une centaine de blasons dans toute l'Europe. L'écu de sainte Clotilde une princesse bourguignonne qui devint reine des Francs était un chat noir tuant un rat emmanché d'or.

Les rois des Burgondes avaient aussi pour emblème un chat sauvage.




et un résumé de cours mais je ne sais pas si il est ok:

Symbolique
[i]Les animaux[/i]
Les mammifères :
Âne : pauvreté, humilité
Agneau : docilité, pureté
Baleine : méfiance et résurrection
Bélier : virilité, force, chef déchu
Boeuf, taureau, veau : Force, lune, vitalité
Bouc : Antéchrist
Castor : énergie, travail
Cerf : élévation de l'âme, régénération, soleil
Chameau : humble mais la tête haute
Chat : indépendance, ami des sorcières (noir)
Chauve souris : mal, monde souterrain
Cheval : vitesse, grâce, noblesse
Chèvre : quête de vérité, démon
Chien : gardien, fidélité, obéissance, amour mais aussi la déchéance
Cochon : impureté, gloutonnerie, mépris, courage (Japon)
Éléphant : pouvoir, patience, sagesse, mémoire
Gazelle : beauté
Lièvre, lapin : fécondité, recherche du divin
Lion, léopard : pouvoir royal, force, courage, noblesse (tigre idem + cruauté)
Porc : le mépris
Ours : bête au coeur de l'homme
Renard : ruse, tromperie
Sanglier : la colère, la fureur destructrice
Singe : diable
Les créatures imaginaires :
Centaure : violence et compassion
Dragon : les 4 éléments (eau, air, terre, feu), symbole maléfique en occident chrétien, mais re-présentant l'énergie mâle, la fécondité et l'empereur en extrême Orient.
Griffon : vigilance, sagesse, courage
Hippocampe : commerce, courage, tout ce qui est lié aux activités maritimes
Hippogriffe : cheval ailé, puissance transformant le mal en bien
Hydre : vice renaissant
Licorne : pureté et poésie
Phénix : immortalité, résurrection, délicatesse (il ne se nourrit que de rosée)
Salamandre : droiture de l'âme sortant indemne de la tentation
Sirène, triton : tentation et séduction

[b][u]Les animaux aquatiques[/u][/b]
Baleine : résurrection
Carpe : silence, patienceCrapaud : démon mais aussi prince charmant (adolescent)
Dauphin : sécurité, vitesse, intelligence, vertu
Coquille Saint Jacques : pèlerin
Crabe : tromperie
Etoile de mer : amour éternel
Grenouille : emblème de Venus
Pieuvre : déchaînement des éléments
Requin : terreur
Saumon : courage et persévérance
Les reptiles :
Caméléon : inconstance, adaptabilité
Crocodile : hypocrisie
Lézard : quête de la conscience mais aussi la paresse
Serpent : mensonge, duplicité, tentation, médecine
Tortue : ténacité, réussite, longévité

Les oiseaux :
Aigle : soleil, divinité, autorité, force, victoire, fierté
Autruche : peur face à la réalité
Chouette, hibou : les ténèbres, la connaissance
Cigogne : printemps, naissance
Colombe : paix, douceur
Coq : courage, virilité, soleil, victoire, espoir
Corbeau : mauvaise augure
Coucou : infidélité
Cygne : beauté
Faucon : virilité, soleil, liberté
Grue : amour maternel
Ibis : âme
Hirondelle : printemps
Moineau : solitude
Oie : vigilance
Pélican : sacrifice, dévouement
Poule : protection
Pie : vol, problème de couple
Perroquet : moquerie
Rouge gorge : compassion
Rossignol : amour


Les insectes :
Abeille : organisation sociale, effort, travail
Araignée : destin
Coccinelle : bête à Bon dieu, porte bonheur
Escargot : lune, régénération, chance
Fourmi : travail, effort
Mouche : faiblesse, corruption
Papillon : âme
Papillon de nuit : quête de la vérité, de la lumière
Sauterelle : avidité
Scarabée : porte bonheur, signe solaire
Scorpion : envie, haine,


Les végétaux
Les fleurs :
Anémone : richesse et précarité
Coquelicot : sommeil (éternel)
Cyclamen : volupté
Iris : protection, purification
Jasmin : amour
Lis : pureté, perfection, paix, innocence
Lotus : pureté, harmonie
Marguerite : pureté
Muguet : printemps, vie nouvelle
Myosotis : ne m'oubliez pas, amour désespéré
Narcisse : vanité
OEillet : mariage
Orchidée : perfection
Pensée : souvenir, Saint Valentin
Rose blanche : charme, virginité
Rose rouge : beauté
Violette : modestie, humilité


[u]Divers[/u]
Ail : protège du mal
Bambou, roseau : adaptabilité
Blé : résurrection
Champignon : longévité
Chardon : défense, rébellion
Chêne : héroïsme et pérennité
Citron : pureté, fidélité
Cyprès, acacias : immortalité
Gland : la vie, la fertilité
Gui : bonheur, prospérité
Hêtre : endurance, prospérité, immortalité
Laurier : héros, lauréat, poète
Lierre : protège de l'ivresse, parasite qui tue, immortalité
Mûrier : les 3 âges de la vie
Oignon : unité, révélation
Olivier : la paix
Orange : chance, fécondité
Pin, pomme de pin : fertilité, immortalité
Poireau : victoire, Saint David
Pomme : amour, fécondité (rouge), connaissance
Prunier : vertu surmontant l'adversité
Raisin, vigne : abondance
Saule : deuil, tristesse
Tilleul : joie, beauté, amitié
Trèfle : Ste Trinité, bonheur, chance (4 feuilles), Saint Patrick



Les objets

Ancre : sécurité stabilité
Ampoule : l'intelligence, le génie
Balance : la justice
Boîte : l'inconscient
Cloche : prière, contact entre le ciel et la terre
Échelle : impatience d'acquérir la connaissance
Épée : la puissance, l'autorité, sépare le bien du mal
Éventail : distinction, aristocratie, coquetterie
Faux : la mort
Flûte de Pan : harmonie naturelle
Harpe : musique sacrée, symbole du roi David
Lampe, bougie : sagesse, lumière spirituelle
Lance : victoire sur vice, la guerre
Livre ouvert : symbole de la connaissance et de la sagesse
Marteau : le tonnerre, force
Miroir : la réflexion
Revolver : agressivité
Roue : cycle de la vie
Rouet : destin
Tambour : la parole
Trompette : guerre, gloire
Atro vita ad plenum - Croquer la vie à pleine dents
Avatar de l’utilisateur
Andrieu Dervenn
Utilisateur en chef
Utilisateur en chef
Messages : 1393
Inscription : 01 déc. 2005 18:17
Localisation : Rebecq
Contact :

Re: Blason pour les FDL

Message non lupar Andrieu Dervenn » 05 oct. 2017 10:00

ouai..., bof!
belle recherche mais ça colle pas à mes lectures sur le blasonnement au XVe siecle. Il n'y a de symbolique que ce que la personne y voit. Y a pas de regles, chacun mets son symbole dans le meuble en fonction de son vecu.
Dans fer de lance, on cherche un blason pour son personnage qui vit au XVe siecle et pas pour sa vrai vie au XXIe. Il y a moyen de lié les deux mais beaucoup font l'erreur de prendre des livres sur l'heraldique moderne et pas celle qu'on utilisait au XVe.
Avatar de l’utilisateur
Andrieu Dervenn
Utilisateur en chef
Utilisateur en chef
Messages : 1393
Inscription : 01 déc. 2005 18:17
Localisation : Rebecq
Contact :

Re: Blason pour les FDL

Message non lupar Andrieu Dervenn » 05 oct. 2017 10:01

Mordrak a écrit :Tiens tantot en trainant un peu sur le net, je suis tombé sur le vrai blason de la famille VonRabenstein:

passez la souris ici pour agrandir



On est pas très loin du mien en fait :p

d'ailleurs je vais reprendre le cimier pour peindre sur ma tente je pense :)

attention que le casque, l'ecu et le lambrequin sont de style baroque... bien apres le XVe! ;-)
Avatar de l’utilisateur
Tascha
Utilisateur moyen
Utilisateur moyen
Messages : 137
Inscription : 29 avr. 2016 07:42

Re: Blason pour les FDL

Message non lupar Tascha » 09 oct. 2017 08:50

ok car pas facile de trouver de bonnes sources donc Tiflo un de ces jours après tes vacances je viendrai pour le faire un blason de chat^^
Atro vita ad plenum - Croquer la vie à pleine dents

Revenir vers « Héraldique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité