Philippe IV le Bel

Anecdotes, explications, cours du mercredi...

Modérateur : Andrieu Dervenn

Avatar de l’utilisateur
Mariotte
Utilisateur en chef
Utilisateur en chef
Messages : 650
Inscription : 04 déc. 2005 20:32
Localisation : ottignies
Contact :

Philippe IV le Bel

Message non lupar Mariotte » 07 sept. 2009 18:51

bonsoir,

je suis occupée à lire les BDs que notre brave Prévôt fait tourner en ce moment (d'ailleurs cela fait également grand plaisir au padre ^^)

Et j'avoue que j'ai du mal à comprendre le conflit qui se déroule entre Philippe IV le Bel et le pape Boniface VIII

Il me semble qu'aux vues des différents conflits qui s'opèrent un peu partout (révolte de population par exemple..), notamment en Flandre, le roi de France a un grand besoin d'argent. Pour combler les trous du trésor, il décide de lever des impôts supplémentaires sur le clergé, sans demande au préalable la permission au pape...
Est ce juste ce que je raconte? si oui, ce n'est pas, je suppose, l'unique cause du conflit...

(bon je continue ma lecture et espère retenir quelques chose lol)
HALT SUNT LI PUI!!! AOI
Le Templier

Re: Philippe IV le Bel

Message non lupar Le Templier » 07 sept. 2009 21:00

Pour résumer, le conflit entre Boniface VIII et Philippe le Bel trouve sa source dans des conflits tout à fait sonnants et trébuchants et qui a pour origine de qui devaient dépendre la nomination des évêques et donc à qui revenaient toute une partie de taxes cléricales...
Philippe le Bel aurait aimé devenir le chef de l'église de France pour pouvoir en récupérer tous les avantages... Il voulait en quelque sorte faire à l'aube du 14è siècle ce qu' Henry VIII a fait au milieu du 16ème...
A l'époque de Philippe le Bel, la faction "Gallicane" de l'Eglise semblait avoir assez d'influence pour combattre la faction "Romaine"...
Mais pour connaitre les détails en profondeur, il faut lire les bouquins sur Philippe le Bel (de Jean Favier, Michelet,...) C'est un morceau assez compliqué de la politique de Philippe le Bel et de l'évolution de la société féodale vers la société que je qualifierais de "Rennaissance" avec l'émergence des pouvoirs bourgeois, l'émancipation des villes, la volonté du roi de récupérer le pouvoir et les biens des nobles,...
Avatar de l’utilisateur
Mariotte
Utilisateur en chef
Utilisateur en chef
Messages : 650
Inscription : 04 déc. 2005 20:32
Localisation : ottignies
Contact :

Re: Philippe IV le Bel

Message non lupar Mariotte » 07 sept. 2009 22:07

^^
merci Prévôt

En fait, tu viens de raviver la mémoire issue de mes nombreux cours liés à ma mineure en études médiévales... et, si je me souviens bien, c'est pour permettre l'élection d'un pape français que le roi a envoyé Guillaume de Noglaret en Italie (et évité la mise en application officielle de la bulle papale déclarant l'excommunication du roi de France)... celui-ci n'a pas pu assassiné le pape, qui est mort par la suite d'une crise cardiaque : ce qui amène aux différentes difficultés papales, dont le Grand schisme d'occident
(si je me souviens bien il y a eu à l'époque, donc dans les environs de 1310 pour être large, 3 papes simultanés, dont Clément V à Avignon) .... mais là je peux me tromper, je joue sur mes souvenirs...
HALT SUNT LI PUI!!! AOI
Le Templier

Re: Philippe IV le Bel

Message non lupar Le Templier » 07 sept. 2009 22:18

Philippe le Bel n'avais pas besoin de ça pour faire élie un pape français, il l'a fait en 1305 avec Clément V... Philippe le Bel a envoyé Nogaret à Rome pour expliquer au pape que ce n'était pas chrétien d'excommunier un roi et Guillaume de Nogaret a eu des arguments frappants et percutants qui ont envoyé Boniface VIII de vie à trépas dans les semaines qui ont suivi... (Je ne me souviens pas avoir dit que Boniface VIII avait été assassiné, il est malheureusement décédé des suites de ses blessures psychiques et non pas physiques...Il avait près de 70 ans si je me souviens bien à l'époque de l'attentat d'Agnagni...)
A l'époque de Clément V, il n'y a pas d'antipape, Clément V a quitté Rome suite aux soucis liés à son élection et à ses relations avec Philippe le Bel...Après avoir erré un peu partout en France, il séjourne un temps à Avignon, mais à son époque, Avignon n'est pas son "Siège"...Il meut en 1314 à Roquemaure (pas loin d'Avignon)...C'est Jean XXII qui fera d'Avignon sa résidence principale et c'est à lui qu'on doit le palais des papes tel qu'on peut le voir aujourd'hui...

Le Schisme d'Occident appraitra vers le début du 15è siècle avec des papes un peu partout (Avignon, Pise, Aragon, Rome,...)

Revenir vers « Histoire »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité