La Fronde

Infos, sources, réflexions, réalisations

Modérateur : Andrieu Dervenn

Avatar de l’utilisateur
Tan
Utilisateur en chef
Utilisateur en chef
Messages : 317
Inscription : 27 sept. 2010 13:39
Localisation : Mons

La Fronde

Message non lupar Tan » 09 sept. 2014 21:55

La fronde est une arme individuelle de jet, qui fut employée en Europe et en Méditerranée, au Moyen-Orient et en Amérique depuis l'Âge de pierre jusqu'à la fin du Moyen Âge. Dans le langage familier, fronde désigne parfois une autre arme de jet : le lance-pierre. La fronde était utilisée par les bergers de l'Antiquité pour défendre leurs troupeaux contre les loups et autres prédateurs.
La fronde se compose d'une bande souple formant une poche, souvent en cuir, prolongée à chaque extrémité par des lanières. Les deux lanières sont de longueurs inégales et parfois terminées par des poignées. Dans ladite poche se place le projectile à lancer, appelé « balle de fronde », constitué d'un matériau dur et dense, généralement caillou arrondi, balle d'argile durcie ou de métal (plomb, par exemple).

passez la souris ici pour agrandir


Arme individuelle de jet, qui fut employée jusqu’à la fin du Moyen Âge, qui utilise la force centrifuge. Il ne faut pas la confondre avec le lance-pierre, constitué d’un élastique, au bout d’un manche en forme de Y.
La fronde se compose d’un réceptacle ovale souple parfois ouvert, prolongé à chaque extrémités par une lanière de même longueur et dont l’une est parfois terminées par une boucle. Dans le réceptacle on place le projectile, appelé balle de fronde, constitué d’un matériau dur et dense, généralement un caillou, une balle de terre cuite ou de métal (plomb, par exemple).
les frondes sont fabriquées habituellement en cuir et/ou en corde de fibre végétale, il semble aussi que des boyaux, des nerfs d’animaux ou du crin aient été utilisés.
Les balles en métal, sont coulées au moule, en forme d’olive très allongée. Une fois la balle placée dans la poche, le lanceur tenant les deux sangles dans une main la fait tournoyer, sur le côté ou au-dessus de sa tête, puis lâche une des lanières à un moment précis. Le projectile ainsi libéré, part vers la cible avec une vitesse initiale égale à la vitesse précédemment acquise pendant le mouvement circulaire.

C’est une arme considérée indigne d’être utilisée par la chevalerie. Elle fait partie de ces armes qui permet à un pleutre de tuer à distance (théoriquement sans risque) un preux chevalier. Sur la plupart des iconographies, les frondeurs sont habillés simplement et sans protections, ce sont donc des gens du peuple.
Les balles, en métal, sont coulées au moule, en forme d'olive très allongée, sur lesquelles sont parfois gravées des mots comme « reçois », « avale » ou d'autres encouragements. Une fois la balle placée dans la poche, le lanceur tenant la lanière longue dans la paume et la courte entre le pouce et l'index fait tournoyer la poche de la fronde sur le côté ou au-dessus de sa tête, puis lâche la lanière la plus courte en direction de la cible. Le projectile ainsi libéré part avec une vitesse initiale égale à la vitesse acquise pendant le mouvement circulaire. Le même principe est exploité dans la discipline sportive olympique du lancer du marteau. À noter : le fustibale est directement inspiré de la fronde.

pour une partie des historiens, la fronde servait à faire un tir sur zone, sans viser précisément, son efficacité venant de la concentration du tir de plusieurs frondeurs et de la rapidité du tir (comparé souvent à celui des archers anglais de la guerre de Cent Ans) ;

Le fustibale, ou fronde à manche, est une fronde montée sur un bâton d'environ un mètre de long. Les fustibales fonctionnaient comme une pierrière ou un trébuchet, le bras de levier formé par le manche servant à amplifier la force de projection. Elle était souvent utilisée lors des sièges comme arme défensive. Plusieurs enluminures montrent en effet des hommes juchés sur des remparts et équipés de fustibales, comme le Liber ad honorem Augusti, enluminé en Italie du Sud vers 1195-1197.

passez la souris ici pour agrandir



sources
http://www.chevaliers-et-troubadours.com/fronde/
http://theelderscrolls.fr/threads/la-vi ... 311/page-7
http://tristandelatourbiere.skyrock.com ... RONDE.html

Revenir vers « Armes et armures »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité